Newsletter

Pour recevoir la newsletter de la Commune de Hélécine, remplissez le formulaire d'inscription.

Laissez-nous votre adresse mail ainsi qu'un mot de passe qui vous permettra de vous désinscrire à tout moment.

Dès validation du formulaire, vous recevrez automatiquement un message qui vous invitera à vous connecter à la page de confirmation de votre inscription.



Vie politique / conseil communal / comptes-rendus

Comptes-rendus

SEANCE DU 7 JUIN 2011

Josette Sterkendries (UNI) était la seule absente au conseil de mardi soir qui débuta par l'approbation à l'unanimité - sauf une abstention de Jean-Marc Ruelens (PS) - des points portés à l'ordre du jour des assemblées générales de Sédifin, Sédilec, IBW et ISBW. Eugène Lismont (UC) fut ensuite élu comme représentant communal au conseil d'administration de TV Com Brabant wallon pour remplacer le bourgmestre Rudi Cloots (UC) empêché de siéger, dès lors qu'un membre de l'exécutif communal (bourgmestre ou échevins) ne peut plus remplir ce rôle.

Le Conseil marqua ensuite son accord sur le projet d'exécution de travaux techniques (voiries et égouttage) sur l'aire d'autoroute le long de la E40 à Hélécine, avec création d'une voirie de liaison entre le site et la N64 (travaux destinés à l'implantation d'un parc d'activités économiques), à condition d'y intégrer les mesures de sécurité et de prévention préconisées par le Service régional d'Incendie. 

Le changement des heures d'ouverture de la garderie communale provoqua l'abstention d'André Michotte (UNI) et des socialistes Romuald Herman et Jean-Marc Ruelens. Cette modification entrera en vigueur le 1er septembre 2011.  Dorénavant, l'ouverture se fera à 7 h 15 au lieu de 7 h et la fermeture à 18 h 15 au lieu de 18 h 30.

Le conseil vota ensuite à l'unanimité la mise en place d'une plaine communale de vacances pour les 2,5 à 12 ans du 4 au 31 juillet. Le prix de cette plaine a été fixé à 8 € par jour pour le premier enfant, 6 pour le second et 4 à partir du troisième.

Après le vote à l'unanimité de la reconduction jusqu'en mai 2013 d'une convention d'occupation partagée avec la Ville de Jodoigne d'un agent constatateur des infractions en matière environnementales (Frédéric Ninane), le conseil se clôtura la décision de passer un marché de travaux ayant pour objet le remplacement à charge communale de 24 mètres d'égouttage à la rue du Pont-Neuf (partie basse).

SEANCE DU 12 MAI 2011

André Michotte (UNI), Josette Sterkendries (UNI) et Didier Closset (UC) étaient absents de la réunion qui s'est tenue le 12 mai dernier.

Le bourgmestre Rudi Cloots (UC) avait le sourire en fin de réunion puisque tous les points avaient été votés à l'unanimité sauf celui relatif à l'installation d'une caméra de surveillance à la friterie de la rue de la Station pour lequel Jean-Marc Ruelens (PS) s'était abstenu. Il est vrai que les 13 points de l'ordre du jour n'avaient rien de très polémique.

En adoptant une première modification budgétaire pour l'année 2011, le conseil a voté la réparation de la cour de la garderie (2 500 EUR), les travaux d'aménagement de nopuveaux sanitaires à l'antenne de police (5 000 EUR), du nouveau mobilier pour les écoles (2 500 EUR), une terrasse couverte pour le musée (5 000 EUR) et un carport (5 000 EUR) et un bloc de cuisine (2 500 EUR) pour le hall sportif.

Des travaux supplémentaires à la rue et à la ruelle de la Pistraete (création d'un mur en pavés le long de la ruelle, suppression d'un ancien puits, suppression d'une arrivée d'eau, consolidation d'une fondation d'une habitation le long du parking créé, prolongation du réseau d'égouttage dans une voirie transversale, remplacement de mauvaises poches en voirie et démolition d'une partie du revêtement existant pour permettre le passage de la finisseuse) pour 23 815 EUR hors TVA et l'approbation de la convention de répartition des coûts relatifs la création de voiries dans le lotissement privé/public de Linsmeau financés par l'IPB et le privé ont aussi été approuvés.

Enfin, l'octroi d'une subvention de 750 EUR à l'Agence locale pour l'emploi ne rencontra aucune opposition et fut voté à l'unanimité avant le dernier point de l'ordre du jour qui vit Jean-Marc Ruelens s'abstenir pour le placement d'une caméra de surveillance.

Première page Précédent Suivant Dernière page
Enregistrements 35 à 36 sur 37