Newsletter

Pour recevoir la newsletter de la Commune de Hélécine, remplissez le formulaire d'inscription.

Laissez-nous votre adresse mail ainsi qu'un mot de passe qui vous permettra de vous désinscrire à tout moment.

Dès validation du formulaire, vous recevrez automatiquement un message qui vous invitera à vous connecter à la page de confirmation de votre inscription.



Vie politique / conseil communal / comptes-rendus

Comptes-rendus

CONSEIL COMMUNAL DU 28 DECEMBRE 2011 - COMPTE-RENDU

HÉLÉCINE - Le conseil communal a voté mercredi soir les budgets 2012 de la Commune et du CPAS. L'opposition PS a choisi l'abstention.

Trois absents du côté de l'opposition, Jean-Marie Pétré (indépendant) et André Michotte et Josette Sterkendries (UNI). L'opposition n'est ainsi représentée que par les deux conseillers socialistes Jean-Marc Ruelens et Romuald Herman.

C'est le bourgmestre Rudi Cloots qui a présenté le budget communal 2012 prévoyant à l'ordinaire des recettes pour 3 375 933,97 € et 3 375 277,52 € de dépenses, d'où un boni de 656,45 € après un prélèvement de 82 500 € dans la réserve constituée dès 2008 pour faire face aux dépenses futures en matière du personnel.

À l'extraordinaire, le budget se clôture avec des recettes de 1 981 435,07 € et des dépenses de 2 016 233,09 €, soit un résultat négatif de 34 798,02 € compensé par des transferts du fonds de réserve.

« À l'ordinaire, explique le bourgmestre, le budget 2012 est supérieur de 6 % à celui de 2011. C'est un budget modéré qui tient compte de la crise et malgré cela, la dette communale s'élèvera à 5 066 096,33 € en 2012 soit une augmentation de 680 000 € par rapport à 2011. Au rayon des dépenses, le personnel représente 43 % de ce budget. Au niveau des investissements à l'extraordinaire, le plus gros projet est la construction de la crèche communale pour 1 026 939,09 €. »

Les associations sont privées de subsides depuis trois ans

L'opposition socialiste a regretté surtout l'absence de subsides pour les associations : « Le basket local notamment risque de disparaître sans un appui financier. C'est regrettable. »

Réponse du bourgmestre : « Depuis trois ans, on ne donne plus de subside. Si on donne au basket, on doit aussi donner aux autres, ce qui est impossible. »

Le budget communal a été voté par 8 oui de la majorité et les 2 abstentions du PS. Idem d'ailleurs pour le vote du budget du CPAS qu'a présenté son président Pascal Collin.

Le budget 2012 du CPAS s'équilibre à 1 492 000 € à l'ordinaire et 162 000 € à l'extraordinaire avec un subside communal de 250 000 €, soit 20 000 € de moins qu'en 2011.

« Dans ce budget, on n'initie pas de nouvelles actions mais il permettra de continuer les grandes orientations des programmes des années précédentes : réinsertion socioprofessionnelle, médiation des dettes, fonds énergie, fonds social mazout, logement d'urgence, logement de transit, aides ménagères à domicile, buanderie sociale... »

Les autres points de l'ordre du jour ont été votés à l'unanimité : tarif des repas scolaires jusqu'en décembre 2012 (pas de changement ici : 2 € pour les écoliers de maternelle ; 3 € pour ceux du cycle primaire) et l'installation d'un photomaton à l'administration communale par la firme Prontophot.

CONSEIL COMMUNAL DU 8 DECEMBRE 2011 - COMPTE-RENDU

Le conseil communal de jeudi soir avait deux points importants à son ordre du jour, le compte 2010 du CPAS et la politique les déchets pour 2012.

Le conseil communal d'Hélécine de jeudi soir s'est penché sur le compte 2010 du CPAS : présentant un boni de 101 000 €, il a été voté à l'unanimité, sans même de véritables questions de l'opposition. Une modification budgétaire du budget 2011 du CPAS injectant 40 000 € dans un fond de réserve au profit des Initiatives locales d'accueil (ILA) a également été adoptée jeudi soir.

Autre unanimité au conseil : la taxe pour la collecte des déchets restera inchangée en 2012. La taxe s'élèvera à 40 € pour une personne seule, 80 € pour un ménage de deux personnes, 85 euros pour un ménage de 3 personnes, 95 euros pour un ménage de 4 personnes et 105 euros pour un ménage de 5 personnes et plus.

Pendant ce dernier conseil, le conseiller de l'opposition PS Jean-Marc Ruelens a demandé où en étaient les travaux du bâtiment de la rue du Pont-Neuf où une buanderie communale, un appartement social, un espace numérique et un appartement de transit doivent voir le jour.

« Les offres pour ces travaux sont arrivées. On peut encore espérer attribuer ce marché cette année », lui a répondu le bourgmestre Rudi Cloots.

Le budget final des travaux à l'école communale d'Opheylissem (159 000 € soit 2 500 € de plus que prévus) et celui des travaux de démolition du bâtiment de la rue des Charrons (37 000 € au lieu des 23 000 € initiaux, une augmentation due à l'élimination de déchets de classe 3 et de la construction d'un mur mitoyen de débardage) ont aussi été votés à l'unanimité.

Enfin, le conseil s'est prononcé, toujours à l'unanimité, sur l'adoption d'une convention avec l'ASBL Association de Gestion du Complexe Sportif Communal pour la gestion du hall sportif.

Le 28 décembre prochain, les conseillers communaux se retrouveront, notamment pour voter le budget.

 

Première page Précédent Suivant Dernière page
Enregistrements 29 à 30 sur 37