Commune de Hélécine

Newsletter

Pour recevoir la newsletter de la Commune de Hélécine, remplissez le formulaire d'inscription.

Laissez-nous votre adresse mail ainsi qu'un mot de passe qui vous permettra de vous désinscrire à tout moment.

Dès validation du formulaire, vous recevrez automatiquement un message qui vous invitera à vous connecter à la page de confirmation de votre inscription.



Actualités

A la une..

LE MUSEE PELLEGRIN INAUGURE UN CYCLE DE TABLES RONDES

12 FEVRIER 2013

On y discutera de l'école d'autrefois, de la mode d'antan ou des années de guerre. Quatre de ces rendez-vous ouverts à tous sont déjà fixés.

Le musée Pellegrin a décidé d'organiser des tables rondes ou plutôt des tables de discussion tout au long de l'année 2013, un mercredi par mois. La première de ces tables est programmée le mercredi 27 février de 14hà 16h15 sur le thème L'école d'autrefois, une façon de découvrir l'école des années 30, 40 et 50. Rudi Ovart et Laurent Remacle, deux employés du musée, seront chargés d'animer ces tables de discussion.

«Ces tables de discussion constitueront des moments de rencontre et d'échange privilégiés entre des personnes désireuses de participer à un échange relatif à un thème culturel, historique ou folklorique bien déterminé, ayant un lien direct avec le Musée. Une petite visite du musée précédera chacune de ces rencontres.»

Après la première de ce mois de février, trois autres rendez-vous sont déjà fixés : le mercredi 27 mars (Le folklore d'autrefois), le mercredi 24 avril (La mode au temps des grands-parents) et le mercredi 29 mai (Je me souviens des années 40-45).

Ces rencontres seront entièrement gratuites (le café sera même offert). Un maximum de quinze participants a été fixé pour chaque séance. De ce fait, il est préférable de s'inscrire au plus tôt, soit par téléphone, soit par e-mail, soit encore via le site internet du musée Pellegrin.019 65 69 90.

LE CONSEIL COMMUNAL S'EST REUNI LE 29 JANVIER 2013 ... COMPTE-RENDU.

31 JANVIER 2013

Le budget communal et celui du CPAS étaient au menu du conseil communal de mardi.Le groupe d'opposition VOUS a voté contre.

Chantal Brieven (UC) et Marie-Laure Maes (VOUS) étaient absentes excusées au conseil.

On entre immédiatement dans le vif du sujet avec la note de politique générale et le budget du CPAS pour 2013. C'est la présidente du CPAS Anne-Marie Bertand (UC) qui prend la parole : «La situation de crise financière, économique et sociale conduit à une grande prudence budgétaire. Mais il n'est pas question de retirer des acquis aux citoyens : fonds social mazout, logements, buanderie sociale, aides ménagères et familiales, etc. Un budget ordinaire raisonnable et en équilibre (1 370 135,57 €) grâce à une dotation communale de 215 000 € soit 35 000 € de moins qu'en 2012. À l'extraordinaire, on a budgété 54 000 € (en équilibre) pour quelques travaux dont 25 000 € destinés à un emprunt pour rénover le bâtiment de la rue du Pont-Neuf et 25 000 € encore pour des investissements dans le cadre de l'initiative locale d'accueil.»

La réaction de Michel Corthouts est rapide : «35 000 € en moins de dotation communale alors que la demande citoyenne est en hausse! Où est le taxi social promis? C'est négatif. Mon groupe va donc s'abstenir.»

Dans la foulée, le bourgmestre Rudi Cloots présente la note de politique générale et le budget communal pour l'année 2013 qui, au service ordinaire, se solde par un résultat positif de 78 774,33 € (3 541 328,73 € en recettes et 3 462 554,40 € en dépenses). À l'extraordinaire, le budget se clôture à 590 983,68 € en recettes et à 621 923,06 € en dépenses soit un résultat négatif de 30 939,38 € compensé par des prélèvements et transferts. Les principales sources de revenus à l'ordinaire étant les impôts et redevances (54 %), les fonds (16 %) et les recettes de la régie de l'eau (10,5 %).

«En 2013, notre dette s'élève à 4 307 154,67 € soit une diminution de 760 000 € par rapport à 2012. Cette dette doit continuer à diminuer. Notre budget 2013 traduit notre politique de continuité menée pendant six ans en ciblant les investissements importants sur les principaux besoins communaux comme le logement, l'énergie, la sécurité routière, les voiries, l'enseignement...»

Réaction de Michel Corthouts : «Nous n'adhérons pas à votre programme. Votre budget de rage taxatoire avec les augmentations des taxes et redevances ne comporte rien de bien concret, surtout pour les jeunes. Je suis déçu et mon groupe va voter non.»

Les autres points

De nombreux autres points étaient au menu. On retiendra l'octroi d'un crédit provisoire d'1/12e du budget pour le mois de février, des subventions à l'asbl "Espace Jeunes 21" (3 355 €) et à l'Association de gestion du complexe sportif (62 500 €), la décision de principe de renouveller le conseil consultatif des aînés et la commission communale de l'aménagement du territoire et de la mobilité et la participation financière des parents (8,50 € par jour pour le premier enfant) aux plaines de vacances de juillet. Tous ces points-là ont été votés à l'unanimité.

Enfin, VOUS s'est opposé à l'octroi au collège d'une délégation -pourtant conforme à la Loi - au collège s'agissant de la gestion des petits investissements dont les montants sont compris entre 5 500 € et 22 000 €. Vous plaidait pour un maximum fixé à 5 500 €.

Première page Précédent Suivant Dernière page
Enregistrements 253 à 254 sur 357