Commune de Hélécine

Newsletter

Pour recevoir la newsletter de la Commune de Hélécine, remplissez le formulaire d'inscription.

Laissez-nous votre adresse mail ainsi qu'un mot de passe qui vous permettra de vous désinscrire à tout moment.

Dès validation du formulaire, vous recevrez automatiquement un message qui vous invitera à vous connecter à la page de confirmation de votre inscription.



LE MUSEE ARMAND PELLEGRIN RECONNU PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE !

06 SEPTEMBRE 2011

Avec la reconnaissance de la Communauté française, le musée Armand Pellegrin d'Hélécine assure son avenir.

« Il est temps pour moi, à 86 ans, de transmettre ce que je sais. » La reconnaissance du musée Armand Pellegrin par la Communauté française est donc une aubaine pour son conservateur au long cours, Maurice Dewolf. Celui-ci recevra, très vite, l'aide d'un licencié en histoire payé par la Communauté. Cette personne viendra s'ajouter aux quatre mi-temps qui composent actuellement l'équipe du musée hélécinois. La transmission de savoir pourra donc avoir lieu.

Car pour le moment, le conservateur détient, par la force des choses, des secrets : « Il y a des objets dans le musée dont je suis le seul à connaître l'utilité. Vous seriez bien incapable de me dire à quoi ils servent. »

D'objets, le musée Pellegrin en est plein. Un peu trop même. « Le musée est assez touffu, affirme Maurice Dewolf lui-même. Je vais avoir, dans la quinzaine, deux personnes de la Communauté française qui vont venir voir le musée et me dire comment il est possible de l'éclaircir. »

Mais pour l'éclaircir, il va falloir faire de la place. Et, donc, trouver un endroit où stocker le matériel qui n'est pas exposé. Une annexe au musée sera construite à cet effet grâce aux subsides promis par la Communauté française : trois fois 20 000 € ces trois prochaines années.

Maurice Dewolf espère que le musée Pellegrin pourra accueillir davantage de visiteurs grâce à la reconnaissance et l'éclaircissement qui lui sera apporté. Entre 25 000 et 30 000 personnes visitent chaque année le musée fondé par Armand Pellegrin et Maurice Dewolf en 1934.¦

Le musée Armand Pellegrin abrite des collections qui illustrent le folklore et l'histoire de la localité et de la région. Il possède dix salles consacrées à l'école d'autrefois, au travail du lin, aux vieux métiers, à la dynastie, aux armes, à la patrie, à un ancien café et un magasin, à la cuisine ancienne, aux rites et aux étapes de la vie. Sans oublier une collection de boîtes à biscuits.

Le musée est ouvert du mardi au vendredi, de 9 h 30 à 12 h et de 13 h à 17 h ; le samedi, de 14 h à 18 h ; et le dimanche, de 14 h à 18 h. Visites sur rendez-vous sont possibles pour les groupes.

Rue du Moulin, 15 à Opheylissem. 019 65 69 90